Quoi vérifier dans son logement de location ?

Le départ pour vacance se prépare plusieurs semaines voire des mois en avance. Pour passer de bonnes vacances loin des tracas quotidiens, vous devez vérifier plusieurs points sur votre contrat de location. En effet, les accidents et les incidents ne préviennent pas, quand ils surviennent ils vous submergent.

Les détails du contrat de location

Pour les vacances, beaucoup d’offres de location de logement vous sont proposées. Et, généralement, beaucoup de vacanciers optent pour une location saisonnière. Il faut alors faire attention, car le bailleur et le locataire ont des obligations qu’il faut maîtriser et respecter. D’abord, il faut commencer une vérification location de vacances pour identifier les détails sur le logement.  On doit y relever la surface, le nombre des chambres, des toilettes, l’équipement du logement, la présence d’un garage ou d’un parking, la présence ou non d’une piscine et le nombre maximum de personnes hébergées. Le bailleur a l’obligation de fournir toutes ces informations aux futurs locataires.

 Les détails financiers

Si la description du logement vous convient, passez à l’examen du volet financier. Il faut en effet veiller à différencier dans le contrat de location acompte et arrhes.  Ce sont en effet deux choses bien différentes aux responsabilités différentes pour le bailleur et le locataire.  Généralement, le propriétaire demandera une avance de 20 à 30 % de la location lors de la réservation. Il faut alors bien relever s’il s’agit d’un acompte ou d’une arrhes. Les arrhes sont une forme d’avance lors de la réservation d’un service ou d’un bien. Elles n’engagent ni le bailleur ni le locataire en cas d’annulation de l’opération. L’avance versée sous forme d’arrhes est définitivement gardée par le bailleur s’il y a annulation du contrat. Par contre, l’acompte engage le bailleur et le locataire.  En cas d’annulation de l’un ou l’autre, ils encourent des sanctions financières. Le locataire peut être contraint de payer la totalité du loyer assortie de dommages – intérêts, tandis que le bailleur peut être contraint de dédommager son client en plus de rembourser l’avance.

Vérifier l’assurance villégiature

Les vacances ne vous mettent pas à l’abri des accidents ou des incidents. Ces accidents et incidents seront de votre responsabilité. La vérification location de vacances vous mènera à demander à son propriétaire les conditions d’assurances.  Si le propriétaire est assuré sur sa propriété, vous n’auriez plus rien à craindre, vous êtes couvert. Par contre, si la maison n’est pas assurée, vous avez deux options : souscrire une assurance habitation ou étendre à une souscription garantie villégiature à l’assurance votre résidence principale.

Comment bien choisir sa location de vacances au ski ?
Quel site de location de vacances privilégier ?